Au fur et à mesure que l’on chemine dans les apprentissages que nous présente la vie, on se rencontre que nous possédons des ressources ayant pour fonction de nous guider, nous conseiller. Les connaissons-nous vraiment? Sommes-nous suffisamment sensibles à percevoir, à entendre ce que ces ressources peuvent nous communiquer afin de faire face à nos réalités, et de s’accomplir en tenant compte de nos choix, de nos orientations personnelles? Pas évident me direz-vous, mais il se doit que l’on apprivoise ces nouvelles ressources afin de mieux les utiliser au regard de nos attentes et nos finalités de vie. Allons en prendre connaissance. 

L’ESPRIT DE VÉRITÉ

Peut-on essayer de comprendre ce qui se passe dans l’esprit des gens qui apprennent des choses dont ils n’ont jamais eu l’idée. L’âme est aux aguets. Elle s’efforce d’influencer son support. Elle fait naître toutes sortes d’idées; toutes sortes de rapprochements de connaissances apparemment disparates.

Si le support est disponible, c’est-à-dire, si la pensée et la volonté ne sont pas tendues vers d’autres intérêts, l’âme réussira à faire naître des pensées qui accepteront les connaissances nouvelles sans les nier à priori.

Mais lorsque le degré d’évolution de l’âme, qui permet d’influencer suffisamment l’intelligence de son support, celui-ci accepte facilement ce qui répond aux questions fondamentales qu’il se pose dans sa pensée. On appelle cela l’Esprit de Vérité.

Cet esprit est imprimé, non seulement dans l’âme, mais dans le système nerveux de l’homme, et de là, dans ses cellules mêmes.

L’Esprit de Vérité est cette « Loi Naturelle» imprimée dans chaque être; non seulement l’être intelligent, mais aussi l’être instinctif. L’animal, qui cherche une telle nourriture, répond à son sens de vérité, c’est-à-dire, à ce qui est imprimé en lui pour conserver sa vie et pour grandir. Notons ici que l’animal est lié à une âme collective et non individuelle comme l’homme. L’animal répondra à ses besoins selon l’espèce à laquelle il appartient.

Lorsque vous vous adressez à des personnes, persuadez-vous que les paroles, que vous dites, vont prendre contact avec l’Esprit de Vérité de chacun, et ceux qui étouffent cet Esprit de Vérité n’y comprennent rien; ils nient, et le plus souvent, ils se retirent. Il est bon de noter, à ce moment-ci, que le locuteur est animé par l’Esprit de Vérité intimement lié aux lois cosmiques, universelles et divines; il ne s’exprime pas dans « L’a peu près…»

Quelle forme prend cet Esprit de Vérité dans l’être?

Il prend différentes formes. Il y a, dans le cerveau humain, des parties de neurones qui sont satisfaits dans leur composition, car ils reçoivent l’aliment nécessaire à leur développement. Il y a d’autres parties qui sont pauvres de nourriture. Ces neurones sont avides d’éléments qui développeront leur potentiel.

Il y a des parties dont les neurones répondent plutôt à la matière; d’autres à la spiritualité; d’autres à la logique, à l’intelligence pure.

Lorsque vous vous exprimez à ces personnes, ces différentes parties entrent en contact selon la soif qu’ont les neurones de la Vérité. C’est pourquoi il y en a qui comprennent par des exemples concrets, des applications matérielles dans leur vie quotidienne. Il y en a qui comprennent par la déduction, la logique, la comparaison, c’est-à-dire, par l’intelligence pure; et d’autres par le spirituel, par cette soif d’un Être Supérieur plus proche, plus connaissable qu’on ne l’a jamais connu.

Donc, l’Esprit de Vérité s’éveille dans chaque personne d’une manière différente. Il suffit parfois d’une phrase pour éveiller un monde de compréhension qui dormait dans l’ignorance. Il n’y a pas de méthodes strictes. Chaque locuteur doit sentir le besoin de ses auditeurs, des personnes qui l’écoutent.

Parlons maintenant de l’Esprit de Vérité imprimé dans l’âme de l’homme, et non dans son propre corps. La partie du plan inférieur de l’âme correspond aux cellules biologiques et nerveuses de l’homme. Donc ce plan est imprimé dans tout l’être humain appelé à faire évoluer une âme. Ce plan est universel. Il est constitué de manière à répondre à celui donné par une âme. C’est un plan réceptif et non émetteur. C’est un plan qui obéit à celui de l’âme, mais ne le commande pas.

Cette partie réceptive est l’Esprit de Vérité qui répond à ce que l’âme lui donne. Cette partie accepte et s’en nourrit. Voilà pour l’homme de la troisième dimension. Que cet homme soit sur une planète ou sur une autre, s’il est dans la troisième dimension, c’est ainsi que se manifeste l’Esprit de Vérité dans la chair.

Dans ce qui suit, nous vous présentons une illustration décrivant une vue d’ensemble des parties constituant l’âme en interrelation avec le cerveau humain et particulièrement le neurone spirituel. N’oublions pas que le neurone spirituel est le siège de l’âme et de tous les neurones. Cette illustration permettra, pour le lecteur, une meilleure compréhension du texte descriptif qui va la suivre, et qui se révèle un peu particulière, pour cet aspect, à ce moment-ci.

ame

 

 

Pénétrons maintenant dans le plan supérieur de l’âme.

Dans cette partie supérieure, il y a aussi une partie inférieure. Cette partie inférieure est le passage entre la partie inférieure physique et la partie supérieure de l’âme.

On appellera cette partie inférieure du plan supérieure, partie moyenne de l’âme. Si cette partie moyenne n’est pas imprimée dans le physique, comment peut-elle alors prendre contact avec son support?

La partie moyenne du plan de l’âme est composée de formes géométriques répondant aux Lois Universelles. Ces formes géométriques adoptent tous les angles du cercle (voir: mesureur d’énergie1 à la Formation-Leçon 21). Ces formes géométriques correspondent à des actes qu’aura à accomplir l’âme agissante en lien avec un support physique durant son périple d’évolution. Les actes de celle-ci sont liés aux lois, aux énergies, aux valeurs, aux principes de vie entre autres qui lui seront nécessaires à l’atteinte de sa finalité, c’est-à-dire, ce pourquoi elle «est». 

Ces actes s’accompliront en utilisant les lois qui sont associées à divers degrés des énergies1. Pour une meilleure compréhension, le mesureur d’énergie vous informe au sujet des angles auxquels les énergies se rattachent lors de la réalisation de chaque acte à réaliser.

Il est à noter que ces actes toucheront les quatre plans à savoir: physique, intellectuel, psychique et spirituel.

Les lois, qui sont imprimées dans le physique, sont des lois qui s’adaptent à la matière, et celles qui sont dans la partie moyenne du plan de l’âme s’adaptent à la pensée, au psychisme, donc au spirituel. Notons que les deux parties dont on parle ici sont reliées à la partie physique à savoir ce qui correspond aux cellules  biologiques et nerveuses, puis à la partie moyenne de celle-ci.

Ces lois ne sont pas imprimées dans l’être physique, mais elles peuvent prendre contact au moyen du « neurone spirituel » (voir Formation-Leçon 24 à ce sujet.). Le neurone spirituel a le pouvoir de transmettre, non le plan de la partie moyenne, mais l’énergie qu’elle contient.

L’énergie de ce plan moyen n’entre pas par surprise dans l’être physique. Elle n’y pénètre que si la volonté et la conscience lui ouvrent la porte. Cette énergie ne s’impose pas. Au contraire de l’autre, il faut qu’elle soit reçue.

L’autre, la partie physique, pénètre et est reçue par le physique, tandis que celle-là, c’est le physique qui l’appelle et est reçue.

Donc, c’est l’énergie et non le plan de la partie moyenne du plan de l’âme, qui peut prendre contact avec la personne physique de l’homme.

Lorsque la volonté, la conscience appellent l’énergie du plan supérieur de l’âme, tout le système nerveux se prépare à la recevoir. Le système nerveux est en attente; il est donc disponible. Mais comment se produira ce phénomène? Ce phénomène est un effet essentiel de la pensée. La pensée est la résultante des Vérités qui ont trouvé leur Vérité dans tout l’être physique. Les pensées alors correspondent au miroir du plan inférieur de l’âme. Le miroir est fidèle. Il reflète donc ce qu’est devenue la personnalité de l’homme. La pensée alors est codée selon ce plan de vérité réalisé dans l’être. Son code correspond alors parfaitement à la partie inférieure du plan supérieur de l’âme. Les deux parties peuvent s’accoupler sans difficulté si on ouvre la porte à cette énergie supérieure.

L’Esprit de Vérité est une énergie gardienne des richesses du support qui fait évoluer l’âme.

On vous présente maintenant un nouvel élément associé à l’Esprit de Vérité, et qui mérite une attention particulière.

L’AJUSTEUR DE PENSÉE

Qu’est-ce qu’un ajusteur de pensée?

L’Ajusteur de pensée est un Maître Divin attaché à l’âme qui est apte à obéir à ses aspirations. Ce Maître est attaché à une même âme, aussi longtemps que cette âme est capable de réagir aux conseils qu’il lui donne sous forme de rêves, d’inspirations, de personnes rencontrées, de livres lus. L’Ajusteur de Pensée suscite la compréhension de telle ou telle idée qui peut donner à l’homme une directive plus évolutive. Ce Maître fait partie de l’âme. Il s’y incruste à moins qu’elle le rejette par son iniquité.

Lorsqu’une âme devient indigne de posséder ce Maître, il la délaisse, et prend la directive d’une autre âme. C’est ainsi qu’un Ajusteur de Pensée prend de l’expérience dans la conduite des âmes.

Plus une âme est évoluée, plus elle a de missions importantes à réaliser, et plus l’Ajusteur de Pensée a de l’expérience. Vous pouvez demander «aide» à ce Maître; il est à votre service exclusivement.

L’Ange Gardien est aussi un compagnon bienfaisant de l’âme, mais il n’a pas la Science de Dieu aussi parfaitement que l’ajusteur de Pensée.

L’Ajusteur de Pensée se présente à l’âme comme un filet d’énergie Rouge. Ce filet entoure l’âme comme une coquille; il la protège en lui inspirant des actes et des pensées qu’il communique, à son tour, à l’intelligence de son support. L’Ajusteur de Pensée est très savant. Il connaît toute la Science de Dieu, et a l’expérience des mondes. Il est évolutif puisqu’il prend de l’expérience. L’Ange Gardien n’évolue pas. Cependant, il y a des missions spéciales à remplir qui demandent un spécialiste en la matière.

Un être humain peut avoir, à intervalles irrégulières, différents Maîtres. Cela dépend de la spécialité qu’il développe, mais l’Ajusteur de Pensée est toujours présent et aide l’âme a obéir aux Maîtres Spécialisés.

L’Ajusteur de Pensée est présent dans l’âme dès la naissance, excepté qu’il ne se manifeste que par le canal de l’intelligence; c’est pourquoi on dit que l’Ajusteur de Pensée ne pénètre dans l’âme qu’à l’âge de raison; mais en réalité, il est là depuis la naissance.

Vous pouvez vous servir de votre Ajusteur de Pensée pour comprendre et exécuter des travaux qui vous paraissent difficiles. Ce Maître vous appartient; il est à votre service tout comme l’énergie dans laquelle vous baignez. C’est un élément supplémentaire à l’âme, mais cet élément peut être rejeté.

L’Ajusteur de Pensée est une parcelle divine du Père. Cette parcelle divinise davantage l’être humain.

Adéla Tremblay Sergerie

Sélection des textes et italique: Aline Boulet, Serge Girard

Prochain thème abordé: « RÉINCARNATION ET RÉSURRECTION »