LEÇON 24

LA TERRE, LES ÉNERGIES, L’HOMME

Au centre de la Terre, dans le noyau, il y a les éléments qui ont fait développer la planète; qui l’ont rendue apte à recevoir la vie, mais une vie qui se perpétue continuellement, une vie en chaîne. Ces éléments jouent toujours malgré que les hommes l’ignorent.

Les hommes de science croient que le noyau de la Terre est un réservoir de force mais de force nucléaire tandis que ce n’est pas seulement une force nucléaire mais une force nourricière.

Mais ces éléments, magnétiques et très pénétrant, passent à travers l’écorce terrestre. L’énergie tellurique en est imprégnée, et de plus, elle est imprégnée de l’énergie cosmique qui traverse le sol laissant ses attributs selon le plan atomique qu’on lui présente, et ressort codé au plan du sous-sol de la Terre.

Mais cette énergie tellurique possède en plus le plan du noyau de la Terre.

adela tremblay sergerie noyau terre

C’est sur ce noyau que le support d’une personne s’attache parce que c’est ce noyau qui a été à l’origine d’une organisation parfaite de la vie.

Qu’est-ce qu’il y a donc dans ce noyau?

Il y a le plan de ce que doit devenir la planète.

Il y a là, en germe, tous les éléments qui la développeront, et qui lui feront maintenir son équilibre dans sa rotation sur elle-même, et autour du soleil. Les éléments de vie, susceptibles de se développer, sont d’une grande pureté, et d’une force qui peut vaincre tous les obstacles.

Ce plan sort continuellement du sol, oui, car autrement la surface de la Terre ne pourrait se renouveler.

Le plan se répète bien sûr dans les atomes de la matière des plantes et des pierres, mais ce ne sont que des plans secondaires. Il faut que ces plans soient nourris par le grand plan de la planète tout comme le cosmos, avec son nombre incalculable de plans individuels, doit suivre le grand plan du quanta universel.

Le noyau de la Terre n’est accessible qu’à ceux qui peuvent prendre contact avec les éléments qui les constituent.

Ces éléments sont disposés dans un ordre parfait, mais avec une complexité que seul un psychisme bien discipliné peut démêler. Le noyau vous surprendra par tout ce que vous y découvrirez. Vous y découvrirez des lois matérialisatrices faites tout exprès pour matérialiser l’énergie cosmique, car ces lois de la Terre forment comme un support aux lois cosmiques pour les manipuler et les matérialiser.

L’énergie cosmique agit sur la Terre parce qu’il y a des éléments qui l’attirent, et qui servent de points d’appui. C’est comme le soleil qui agit sur les éléments, les supports constituant la planète tels les plantes, les animaux, les humains entre autres.

Le support, quel qu’il soit, est toujours un point d’appui pour transformer l’énergie cosmique en énergie qui s’approche de plus en plus vers la matière solide. Lorsque Dieu a ralenti une de ses vibrations, Il faisait un support à son énergie infinie. L’énergie infinie de Dieu n’a ni temps ni espace si elle ne s’appuie pas sur un point à plus basse vibration.

La Terre est un immense support pour l’énergie cosmique. C’est un support codé plus ou moins parfaitement, car l’homme a décomposé le code original qui se voulait dans l’équilibre, l’harmonie; donc l’énergie s’attache à tout ce grand code planétaire. Parfois il y a une matérialisation négative et d’autres positives, car l’énergie cosmique pénètre d’abord dans le sol et le sol renvoie celle qui n’a pas été renvoyée par ses atomes celle que l’on appelle l’énergie tellurique; l’énergie tellurique sert d’agent matérialisateur des codes positifs certes, mais aussi  des codes négatifs liés à des plans.

En résumé, l’énergie globale, étant qualifiée par divers plans à caractère physique, intellectuel, psychique, spirituel, devient de l’énergie cosmique. Cette énergie cosmique, porteuse de plans, est codée. Cette énergie cosmique est orientée vers le noyau de la Terre afin d’en abaisser les vibrations des plans codés, d’en adapter les structures atomiques afin  qu’il y ait matérialisation des divers plans codés par la suite. C’est grâce aux énergies du noyau de la Terre que l’on peut assister à une matérialisation; sinon tout demeurerait de l’énergie codée sans matérialisation.

Face aux énergies du noyau de la Terre, l’homme a des responsabilités qui lui incombent. Nous aborderons maintenant ce sujet d’importance.

La première responsabilité est dans la conduite personnelle. La conduite personnelle est non seulement dans les actes visibles, mais dans la pensée et dans la constance de pensée.

La deuxième responsabilité est celle de transmettre la vérité. Qui vous prouve que vous avez la vérité, et qui prouve aux autres que vous la possédez?

Il y a dans l’homme des besoins innés. Ne parlons pas ici des besoins physiques; tous y répondent assez bien. Mais parlons des besoins intellectuels et spirituels. Si l’homme est quelque peu averti, quelque peu expérimenté, il sent ce qui répond à ses questions les plus secrètes. Si après une longue analyse de ce qui est en l’homme, si cet homme trouve qu’une vérité ou soi-disant vérité correspond, et donne satisfaction aux besoins profonds de son intelligence, cela signifie ordinairement que ce qu’on lui a dit est vrai. Plus l’intelligence est cultivée dans le sens de l’homme entier, plus cette intelligence sent la vérité.

Il en est de même pour la spiritualité.

Si l’âme, après une expérience, est paisible, c’est que cette expérience est vraie. Bien entendu, il y a des intelligences déformées ainsi qu’un sens spirituel qui ne se ressent plus normalement. Si on allait au fond de l’être, on y trouverait l’esprit de vérité, mais ordinairement l’orgueil de ces êtres les empêche de l’admettre. Il y a des domaines où la preuve tangible est difficile à donner. Il n’y a que l’expérience et la tranquillité de l’esprit qui dit que c’est vrai. Cependant, il n’y a pas de discussion à faire. Dites ce que vous croyez être vrai, et laissez faire. Si la semence est tombée dans un terrain propice, elle lèvera. Il ne reste qu’à l’arroser si nécessaire.

Revenons à la responsabilité. Vous avez la responsabilité d’être conscient que vous pouvez diriger les énergies du noyau de la Terre vers les hommes. L’énergie du plan d’un homme nouveau doit demeurer présent à l’esprit ainsi que ses caractéristiques.

  1. D’abord, l’énergie directrice: c’est votre pensée; ce sont vos paroles.
  2. L’énergie dynamique: c’est votre enthousiasme, votre activité.
  3. L’énergie électrique: c’est votre âme; c’est le magnétisme qui se dégage de vous.
  4. La créatrice: ce sont les moyens que vous prenez; la nouvelle pédagogie établie.
  5. La vitale est le respect de la vie d’abord supérieure, puis de la vie de ce qui entretient la vie supérieure et la vie spirituelle, celle de l’âme.
  6. La matérialisation: ce sont vos actes qui manifestent vos pensées, votre foi; c’est la mise en action concrète de ce que vous connaissez.
  7. La réparatrice est le choix que vous faites de vos moyens, des paroles à dire et des actes à poser.
  8. La porteuse de plan est l’énergie qui préside à tous vos projets; c’est l’énergie qui sépare les éléments inutiles à la réalisation du plan.
  9. L’énergie reproductrice des cellules vivantes est celle qui joue sans cesse dans votre organisme, de la santé des autres et de vous-même; c’est le renouvellement de vos cellules.
  10. La réparatrice des tissus malades est l’énergie qui enlève justement ces déficiences, ces maladies non seulement du corps, mais de l’âme.
  11. L’énergie des formes est le soin que vous mettez à vos créations; c’est la beauté, l’harmonie, l’élégance, la manifestation de votre sens esthétique.
  12. L’énergie créatrice est celle qui supplée à votre maladresse; à votre ignorance dans certains domaines. Cette énergie compense en vous communiquant plus de magnétisme; en sensibilisant ceux qui vous entendent.

Donc, ces douze (12) énergies du noyau de la Terre sont, en résumé, dans l’homme. Il n’y a qu’à les connaître et à les respecter.

Comme vous voyez, il n’y a rien d’extraordinaire dans la manipulation de ces lois. Cependant, ce qui est extraordinaire, c’est qu’un être arrive à connaître assez les lois pour en faire une synthèse et un programme de vie.

Les énergies du noyau de la Terre sont en harmonie avec celles du cerveau humain. La conscience de l’homme influence les énergies cosmiques et telluriques. Les grandes divisions du cerveau sont en accord avec celles du noyau de la Terre; c’est pourquoi l’homme peut influencer la matière qui compose la planète.

La conscience de l’homme est en plein développement. La vie cosmique donne une extension à la conscience de l’homme. C’est la conscience de l’homme qui fait agir les énergies primaires et complémentaires de la planète; ce sont ses besoins qui codent ces grandes énergies, et qui les font transformer en puissance créatrice et matérialisatrice d’énergie en matière utile à l’homme.

Adéla Tremblay Sergerie

Sélection des textes et italique: Aline Boulet, Serge Girard

Prochain thème abordé: Neurone Spirituel